• Teaser

Que faire autour de la grotte ?

 photo 06 p

Sports

Sur le site de la Grotte des Demoiselles de nombreux sports de pleine nature peuvent etre pratiqués :

- Parapente

- Delta-plane

- Escalade : Via Ferrata et escalades sur les parois du Thaurac, le Topo d'escalade est en vente à la boutique de la grotte au prix de 18€. Renseignements également à l’office du tourisme de Saint Bauzille de Putois. La falaise du Thaurac possède de nombreuses voies équipées pour l’escalade. Il est recommandé aux grimpeurs de suivre le sentier d’approche qui est balisé et de respecter l’environement de cette propriété privée ouverte au public ; un guide pratique des voies d’escalade est en dépôt-vente à la boutique de la grotte. Plus de renseignements sur le site web de la Via Ferrata du Thaurac en cliquant ici

Baignade et Canoë dans les Gorges de l’Hérault

Dominées par des versants escarpés, ces gorges évasées jusqu’à St Guilhem-le-Désert, se rétrécissent jusqu’au pont du Diable. L’Hérault se creuse, au fond de la vallée, ca et là des petites criques, plages de sables et galets vous permettront de vous baigner agréablement. 

Cirque de Navacelles

C’est le site le plus prestigieux de la vallée de la Vis, entre les causses de Blandas et le Larzac. Il se présente comme un magnifique méandre, profondément encaissé, aux parois presque verticales. A l’origine, la Vis enserrait un petit promontoire puis l’a abandonné, là ou s’est posé le hameau de Navacelles. Depuis le fond de la vallée reste toujours humide et verdoyant (Guide Vert Michelin, Editions du voyage). Pour en savoir plus

Gorges de la Vis

Au-delà de Madières la route traverse des pépinières riches en conifères ; elle suit au plus prés la berge de la Vis qui sépare les hautes falaises dolomitiques du causse de Blandas à gauche et les versants de la montagne de la Séranne à droite. La vallée devient sauvage et étroite avant de déboucher dans les gorges de l’Hérault dont on suit la rive jusqu’au pont de Ganges.

Massif de l’Aigoual

Tracées à travers les jeunes forets dont se couvre la montagne ou sur des crêtes d’où les vues sont très étendues, les routes qui sillonnent le massif de l’Aigoual sont presque toutes pittoresques. Le sommet domine par temps clair, un immense panorama qui se perd vers d’impressionnantes gorges creusant les flancs du massif, comme celles de la Dourbie, de la Jonte et du Trévezel. L’observatoire météorologique, construit en 1887 au sommet (alt. 1567m) est occupé actuellement par les services de Météo France. Dominant les bassins du Gard, de l’Hérault et du Tarn, il permet d’enregistrer la direction et la vitesse des vents qui amèneront les pluies méditerranéennes torrentielles, ou des pluies océaniques favorables à la végétation.

Musée de la Soie

Aménagé dans d’anciennes casernes, il retrace au milieu de documents anciens et d’outils spécifiques, les techniques soyeuses traditionnelles mais aussi actuelles utilisées dans la région (démonstration de filature et de tissage). Pour les mordus de cette belle activité, une magnanerie vivante fonctionne de mai à novembre et fait découvrir le cycle du bombyx.

Montpellier

Baignée par la douce lumière méditerranéenne, la capitale de la région Languedoc-Roussillon multiplie les clins d’œil charmeurs. Ses quartiers anciens et ses superbes jardins agrémentent les promenades en journée, tandis que théâtre, cinémas et opéra animent longuement la nuit. L’air humecté de sel annonce déjà la mer toute proche.